Les territoires de Lahouria
Accueil
Le Voyage
Le Coeur
Les Joies de Vivre
Les Amis
Les Ecrits
Les Mots
 

 

   

Les territoires de Lahouria

 

celui ci je n'arrivais pas à lui donner une forme pour le jour de la cérémie
ta chanson m'a offert la conclusion .

Désespoir
putain d'espoir
quel poison !
Il est là maquillé , il ressemble à la vie
nous nous y laissons prendre
nous le gardons précieusement
il ranci
on le nomme espérance !

L'espoir ne fait pas vivre
il retarde la vie
l'espoir c'est la procrastination
l'illusion de l'avenir ,
                                du plus tard,
                                                        du mieux
qu'y a t il de mieux
qu'être avec ceux que l'on aime

parce que ça y est ! c'est irréversible!

il faut désespérer des à présent
du travail
des obligations
du paraître
de la retraite
de la santé même
il n'y a rien , il faut contempler le vide l'absence
l'espoir c'est se tourner vers le vide et y voir un mirage
l'espoir est toujours déçu
abandonner tout espoir s'est abandonne la déception , le remord

il reste la vie
le miracle
on ne peut s'espérer en vie c'est si improbable
on l'est , on ne l'est plus
l'être c'est conjurer tout les sorts
c'est botter le cul de tous les dieux, qu'il soit un , trois ou des milliers
ceux qui espèrent espèrent un dieu vivant !
l'Athée désespére
il sait la vie
il agit
il peut aimer
il acte
le théâtre de la vie et de la mort n'est qu'illusion si l'on cède à l'espoir …
je retiens la leçon que lahouria me donne aujourd'hui
il faut cheminer et aimer maintenant.

Émile le dit mieux encore !
« Viens, viens n'attendons pas qu'il pleuvent »

Page 1 - Page 2 - Page 3