Les territoires de Lahouria
Accueil
Le Voyage
Le Coeur
Les Joies de Vivre
Les Amis
Les Ecrits
Les Mots
 

 

   

Les territoires de Lahouria

 

Le chant:

Christiane Hivert

Un week-end chantant avec Lahouria

Un mardi soir pendant que nous papotions en attendant le début du cours de danse, Lahouria m’a demandé si je voulais chanter dans une chorale.
J’ai été surprise car je n’avais parlé à personne de mon désir de chanter. Comment avait-elle deviné, aujourd’hui encore je ne sais pas.
Je lui avais répondu que je ne savais pas lire les partitions et comme elle m’avait dit que ça ne faisait rien, j’ai accepté avec joie.
J’ai noté l’attention, la bienveillance qu’elle portait aux autres. Son écoute et sa générosité aussi m’ont impressionnée.
Le week-end chantant était organisé à Creney les 16 et 17 mars 2013 et portait sur les chansons de Jérémy Kisling.
Nous voilà donc parties en voiture, le samedi. Le temps était gris et il a plu par moments.
Pendant le trajet nous avons parlé de tout, de rien et nous sommes arrivées au lieu de stage.
Nous avons été accueillies par des dames souriantes qui plaisantaient beaucoup.
Arrivée dans la salle, j’étais surprise par sa dimension et par le nombre de participants .Nous étions environs 210 personnes.
Nous nous sommes séparées, pour rejoindre notre groupe, alto pour Lahouria et soprano pour moi. Et nous avons commencé à apprendre les chants. Un chef de chœur et un accompagnateur au piano nous ont guidés.
Avec des exercices joyeux, nous avons répété les mélodies, certains morceaux nous posaient des difficultés et d’autres non.
La journée est passée très vite et nous sommes sorties, il faisait presque nuit, la tête pleine de mélodies.

Pendant le retour nous avons parlé du week-end chantant de Vincennes auquel elle avait participé, de la joie qu’elle avait eu de chanter dans une chorale, et de l’énergie que ça lui avait donnée ensuite.
Le lendemain, le dimanche, nous sommes reparties, joyeuses à la pensée des bons moments qui nous attendaient. Nous avons passé une journée dans la joie et la bonne humeur. Les chefs de chœur, avec beaucoup d’humour et de professionnalisme, nous ont fait chanter encore et encore, par groupes, ou ensembles les chansons morceaux par morceaux.
Et à la fin de l’après-midi, nous avons chanté ensembles et c’était magique, les chants étaient beaux et nous étions ensembles et nos chants résonnaient comme si nous les avions préparés pendant des mois.

Et nous sommes rentrées en parlant de la joie que nous ressentions, de l’envie de renouveler cette expérience et de participer à d’autres week-end.
Bien sûr, des photos ont été prises par les organisateurs mais j’ai cherché, elle n’y est pas. Elle a souhaité rester discrète, comme à son habitude.
Quand je repense à ce week-end, les mots qui me viennent sont : joie, partage, apaisement, beauté.
Alors merci Lahouria, pour ces beaux moments, merci de ce que nous avons partagé.
Aujourd’hui, les mélodies résonnent et je pense à l’honneur de t’avoir connue.

Décembre 2013