Les territoires de Lahouria
Accueil
Le Voyage
Le Coeur
Les Joies de Vivre
Les Amis
Les Ecrits
Les Mots
 

 

   

Les territoires de Lahouria

Les écrits:

 

Tant de malheurs ordinaires

Cet essai est inabouti. Elle n’a pas eu le temps de le terminer. On y trouve les redondances de ce qui est en cours. On sent bien aussi que plus on avance dans la lecture plus cela devient comme des choses à préciser, à développer. Mais, il ne m’est pas possible d’achever ce travail car je n’ai pas trouvé les notes portant les informations utiles.

 Ces familles qui se rendent au service social

Le service social : un espace vivant de proximité
L’espace est un témoin social où chaque être tente d’y prendre sa place. Son existence se déterminera en fonction de ses pratiques, de son environnement, ses choix, ses croyances…
Ainsi, peut-on étudier une personne, plusieurs personnes, un collectif de personnes, un groupe, une famille, dans ces lieux identifiés pour les plus démunis. Ces personnes l’investissent parce qu’elles ont besoin de l’occuper ou parce qu’elles n’ont pas d’autres moyens pour être en contact avec « le bon interlocuteur ». Ce sont des êtres d’aujourd’hui, perdus dans notre époque.

Cet espace, dit service social, m’interroge :
Pourquoi des hommes, des femmes, des enfants s’y rendent ? Ils ouvrent cette porte, seuls, en couple, en famille, accompagnés, orientés par un ami, une voisine, une directrice d’école.
Pourquoi franchit-on cette porte ?  Avec quelle idée dans la tête ? Qui, quoi vous l’a mise en tête ?
Va voir l’assistante sociale, tu pourras obtenir…

Lire la suite...